Pflastersteine

Projet de développement durable : ERIMA réagit à la politique climatique de Trump

27. Juin 2017

ERIMA réagit par une campagne d’information à la décision de Donald Trump,  président des États-Unis, de sortir de l’accord de Paris sur le climat: le fabricant d’articles de sport veut s’engager encore plus dans la protection de l’environnement et le développement durable. 

 

Les mots doivent être suivis d’actes et les premières idées sont actuellement en cours de développement. Ainsi la marque allemande souhaite développer de nouveaux concepts de développement durable, aussi bien en interne qu’en externe auprès de ses fournisseurs. Ces concepts englobent aussi bien les domaines « environnement » et « consommation énergétique » que les conditions de travail.

 

« Lorsque j’ai appris que Trump sortait de l’accord sur le climat, j’ai été extrêmement choqué et cela m’a donné à réfléchir. Nous sommes tous responsables, et je souhaite  mettre ces questions encore plus au centre de nos préoccupations chez ERIMA », a déclaré le PDG, Wolfram Mannherz. « Bien entendu, un tel projet ne se laisse pas réaliser d’un jour à l’autre. C’est le moyen de développer de nouveaux concepts et de faire un pas en direction d’un développement plus durable – j’en suis heureux de pouvoir le mettre en route »,  a poursuivi Monsieur Mannherz.

 

Les premiers pas ont été faits: avec la construction du nouveau centre logistique « Home of Teamsport », qui devrait être terminé fin 2018, ERIMA va réduire drastiquement sa consommation d’énergie. D’autres concepts seront développés grâce à un concours d’idées parmi les collaborateurs. « Ce concours doit d’une part donner une très large palette d’idées, mais il doit surtout servir à sensibiliser chacun d’entre nous sur les problèmes d’environnement et de développement durable. C’est seulement ensemble que nous pouvons mettre en œuvre ce projet » a complété le responsable d’ERIMA.